Particules virtuelles

La poésie de la réalité
Science
Icône science.svg
Il faut savoir.
On va savoir.
  • La biologie
  • Chimie
  • La physique
Une vue du
épaules de géants.
  • Gertrude Elion
  • Réchauffement climatique
  • Rayonnement Hawking
  • Lepton
  • Nature (journal)
  • Origine de la vie
  • Proton
  • Quasar
  • Tim Flannery

Particules virtuelles sont des particules décrites par la physique quantique qui existent pour un espace et un temps extrêmement limités. Le termevirtuelne doit pas vous faire croire que ces particules n'existent pas. Ils existent vraiment, interagissant avec d'autres particules, produisant un effet mesurable sur leur environnement. Les lois mêmes de la physique les empêcher d'être réellement vus ou mesurés directement.


Les particules virtuelles ont une masse, même lorsqu'elles font partie de formes sans masse, telles que photons .

Contenu

Comment?

Le vide de l'espace (ou, plus correctement, de tout «espace») a un niveau d'énergie. Le néant est en faitquelque chose. En raison de principe incertain , les particules virtuelles apparaîtront toujours à partir de l'énergie d'un vide et apparaîtront toujours par paires. Ces particules «empruntent» l'énergie du vide et se heurtent immédiatement et s'annihilent, remboursant l'énergie dans le vide et ne violent donc pas les lois de la thermodynamique. Ce processus a des implications pour le développement et la dissipation éventuelle de trous noirs ; lorsqu'une paire virtuelle apparaît à côté de l'horizon des événements d'un trou noir, une particule peut tomber et si cela se produit, l'autre se libère. Afin de maintenir la première loi de la thermodynamique (l'énergie ne peut être ni créée ni détruite), le trou noir doit alors abandonner un peu de sa propre énergie pour rembourser l'énergie perdue - c'est ce qu'on appelle ' Rayonnement Hawking ».


Pourquoi ils sont importants pour les non-physiciens

Si un RationalTypePerson ™ se promène le long de la plage, s'occupant de ses affaires et d'un huard fundie créationniste s'approche de lui, pour essayer de convaincre notre penseur rationnel de la position très `` irrationnelle '' qu'il occupe par rapport à son 'Foi' dans le 'religion' de 'Darwinisme' , le type Fundie arrivera presque toujours, à un moment de l'argumentation, à ce commentaire: `` L'évolution ne fonctionne pas à cause du Lois de la thermodynamique ».

Maintenant, ces fonds comprendront rarement ce qu'ils disent, ils vantent juste une ligne comme elle leur a été vantée, probablement par des gens comme Ken Ham ou Kent Hovind . Le fundie n'expliquera pas vraiment sa position, il va simplement crier ' Viole la deuxième loi ».

Le rationaliste avisé et réfléchi répondra «Particules virtuelles».



Particules virtuelles, par tous les comptes de la modernité la physique quantique , existe. Ils peuvent, en effet, apparaître et disparaître, être littéralement auto-créés et auto-détruits en un instant, à l'intérieur d'un vide. En ce sens, ces particules très réelles sont l'une des nombreuses violations très évidentes de la «loi» (qui est vraiment un modèle de toute façon) de la thermodynamique.