La science confirme la Bible

Lecture légère de l'âge du fer
La Bible
Icône bible.svg
Gabbin 'avec Dieu
Analyse
Courtiser
Les figures

La science confirme la Bible est une courte affiche pleine de «preuves» imaginaires que la Bible est scientifiquement exacte. Dans un effort pour le montrer citer les mines la Bible et compare ensuite ce qu'elle dit science 'de temps en temps'. L'effet recherché est de démontrer que la Bible avait raison bien avant la science, alors qu'en fait, la Bible est regorge d'erreurs scientifiques .


C'est une partie deEvidence Bible, un site Web et un livre liés à Ray Comfort deVoie du maîtresite Internet.La science confirme la Biblea également un rôle dans Faits scientifiques dans la Bible qui répète la plupart du temps les mêmes arguments mais d'une manière plus banale.

Les affirmations quelque peu bizarres sont reproduites ci-dessous avant d'être carrément réfutées. Une version texte de l'original est disponible ici.

La science confirme la Bible (gardez à l'esprit que la Bible a 2000-3000 ans!)
La Bible La science maintenant La science alors
La Terre est une sphère RONDE (Esaïe 40:22) La Terre est une sphère La Terre est un disque plat
Nombre incalculable d'étoiles (Jérémie 33:22) Nombre d'étoiles incalculable Seulement 1100 étoiles
Flotteur libre de la Terre dans l'espace (Job 26: 7) Flotteur libre de la Terre dans l'espace La Terre était assise sur un gros animal
Création faite d'éléments invisibles (Hébreux 11: 3) Création faite d'éléments invisibles (atomes) La science est pour la plupart ignorante sur le sujet
Chaque étoile est différente (1 Corinthiens 15:41) Chaque étoile est différente Toutes les étoiles étaient les mêmes
Mouvements légers (Job 38: 19,20) Mouvements légers La lumière était fixée en place
L'air a du poids (Job 28:25) L'air a du poids L'air était en apesanteur
Les vents soufflent dans les cyclones (Ecclésiaste 1: 6) Les vents soufflent dans les cyclones Les vents soufflaient droit
Le sang est la source de la vie et de la santé (Lévitique 17:11) Le sang est la source de la vie et de la santé Les malades doivent être saignés
Le fond de l'océan contient des vallées profondes et des montagnes (2 Samuel 22:16; Jonas 2: 6) Le fond de l'océan contient des vallées profondes et des montagnes Le fond de l'océan était plat
L'océan contient des sources (Job 38:16) L'océan contient des sources Océan alimenté uniquement par les rivières et la pluie
En cas de maladie, les mains doivent être lavées à l'eau courante (Lévitique 15:13) En cas de maladie, les mains doivent être lavées à l'eau courante Mains lavées à l'eau plate

Contenu

La Terre est une sphère

La Bible

Ésaïe 40:22
hébreu Anglais
Asseyez-vous sur le cercle de la terre et asseyez-vous dessus comme des sauterelles appuyées comme un ciel mince et étirez-vous comme une tente pour vous asseoir. Il trône au-dessus du cercle de la terre, et ses habitants sont comme des sauterelles. Il étend les cieux comme un dais et les étend comme une tente pour y vivre.

Bien que pinaillant avec la géométrie, uncercleest un 1-sphère, ce qui signifie qu'un cercle a les mêmes propriétés topologiques en 2-D que la sphère (comme le signifierait le sens commun) en 3-D. Pour être vraiment pédant, la sphère et le cercle ne font référence qu'à la frontière, pas aux espaces à l'intérieur (ceux-ci sont appelés respectivement boules et disques). Si le passage pouvait potentiellement être interprété de cette manière, il peut être destiné à être interprété comme un cercle plat, car interpréter `` cercle '' comme `` sphère '' serait un embellissement non étayé par l'utilisation du mot à d'autres endroits du corpus hébreu. .


Le reste du passage est un peu métaphorique car les gens ne sont pas des sauterelles et la terre n'est pas une tente. Dans cet esprit, il est probable que le sens de «cercle de la terre» signifie davantage «englobant la terre» ou «la terre entière» plutôt qu'un commentaire sur sa forme. L'hébreu lit עַל־חוּג (ʿal-ḥûg̱; Strong's H5921-H2329). Le mot חוּג est également traduit par `` voûte '', c'est-à-dire une arche ou un dôme, dans le contexte spécifique d'un idiome fixe décrivant le ciel (la `` voûte du ciel ''), et le ciel n'était pas littéralement perçu comme un cercle , mais cela n'implique pas que le mot se réfère à une sphère et il n'y a aucune bonne raison de croire qu'il est utilisé de cette manière ici.



Par ailleurs, Ésaïe 41: 9 dit: 'Je vous ai emmené des extrémités de la terre, de ses coins les plus reculés, je vous ai appelé.' Si nous voulons prendre cela au pied de la lettre, alors les coins nécessitent un carré, un cube, un tétraèdre ou un autre objet résolument non sphérique.


Une coïncidence intéressante, sans importance, mais curieuse, est que le premier des penseurs grecs que nous connaissons à défier la terre plate fut le Pythagore du VIe siècle av. et le verset biblique en question est de Deutéro-Isaïe, également du 6ème siècle.

Une vue de la ' terre plate ', qui est principalement une invention culturelle.

La science maintenant


Pour aller plus loin, la Terre n'est même pas unsphère. C'est un (légèrement) sphéroïde aplati , en raison du bombement dans la région équatoriale causé par son rotation . La différence de diamètre moyen d'un pôle à l'autre et des côtés opposés de l'équateur est un petit, mais non négligeable, 21 km (~ 13 miles). Même ainsi, sa forme n'est pas entièrement régulière car de légères anomalies dans la masse et la densité de la Terre (au-dessus de l'eau par exemple), changent sa forme par des proportions infimes mais mesurables. Cela a récemment été mesuré avec une précision incroyable par le satellite GOCE de l'Agence spatiale européenne. «La science maintenant» progresse constamment et affine la réponse à la question de savoir quelle forme la Terre est, et nous avons maintenant cette information dans des détails sans précédent.

La science alors

Des cultures extrêmement anciennes croyaient probablement en un terre plate . Cela n'avait rien à voir avec aucune forme de science, mais simplement une observation occasionnelle et à courte distance. La croyance ne dura cependant pas très longtemps, une fois que le véritable intérêt pour l'astronomie commença. Les observations qui indiquent une Terre arrondie ou sphérique sont antérieures à la majeure partie de la Bible. Des observations très, très précoces montrent clairement que la coque d'un bateau ou d'un navire disparaît à l'horizon avant les voiles (indiquant la courbure) tandis que les expériences effectuées par les anciens Grecs calculaient la courbure de la Terre et estimaient son diamètre avec une précision raisonnable. L'idée selon laquelle les gens croyaient largement que la Terre était plate est principalement un mythe, généré au 19ème siècle. Dans tous les cas, seulementcroyance culturelleplutôt que toutscientifiquel'observation ou l'expérience a soutenu l'idée que la Terre était plate.

Nombre d'étoiles incalculable

La Bible


Jérémie 33:22
hébreu Anglais
Car l'armée des cieux ne sera pas comptée, et le sable de la mer ne sera pas multiplié; car la postérité de David sera mon serviteur, Je ferai des descendants de David mon serviteur et des Lévites qui servent devant moi aussi innombrables que les étoiles du ciel et aussi innombrables que le sable sur le bord de la mer.

Ce verset est clairement poétique avec des caractéristiques grammaticales assez funky ainsi que la structure très commune du parallélisme, où le même point est fait en utilisant deux tours de phrase différents. La phrase clé dans ce verset en ce qui concerne ce point est «לֹֽא־יִסָּפֵר֙», qui signifie très littéralement quelque chose comme «ne se comptera pas» ou «ne sera pas compté». Dans le jargon grammatical, יִסָּפֵר est leniph'alforme masculine imparfaite de ס־פ־ר à la troisième personne, et l'une des fonctions duniph'alest de désigner une sorte de passif. Ce qui est important ici, c'est que, compris en utilisant le même appareil interprétatif littéral sur lequel la prescience biblique se fonde, le verset ne dit pas que les étoiles sontinnombrable, ce qui est carrément une qualité, c'est dire quelque chose de subtilement différent: ilsne sera pas comptéoune va pas être compté, qui est une déclaration prédictive plus simple. Cela rend les vers beaucoup plus triviaux, car il s'agit simplement de dire que les étoiles sont difficiles à compter, ce qui est relativement évident. (Le comprendre comme un `` modal imparfait '' peut rendre cela plausiblement comme `` ne pourrait pas être compté '' ou similaire à la place, mais cela nécessiterait une analyse non littérale et est toujours différent de faire une déclaration scientifique d'incalculabilité.)

La Bible est plus poétique que scientifique. La Bible déclare également ici que le sable est aussi innombrable que les étoiles. Cependant, cette idée est clairement absurde car il n'y a qu'une quantité finie de sable sur la planète. Bien que des difficultés puissent être rencontrées dans la définition du «sable», une estimation raisonnable est de 7,5 x 10 grains. Même en tenant compte du cycle de la roche du sable et de la pierre, c'est une ressource très limitée et loin d'être innombrable. Les mathématiques abstraites comportent des nombres «innombrables», mais c'est quelque chose de différent et clairement pas évoqué dans ce passage biblique.

La science maintenant

La science estime que, loin d'être incalculable, il y a environ 9 × 10 étoiles dans l'observable univers . Bien qu'il soit vraiment difficile de donner un chiffre exact même sur le nombre d'étoiles dans le nôtre galaxie , le nombre est loin d'être «incalculable» et ne nécessite que quelques hypothèses et de l'honnêteté sur les erreurs potentielles de calcul.

En ce qui concerne le nombre de `` descendants de Le roi David ', la population actuelle de la Terre est inférieure à 10, ce qui est très petit par rapport au nombre d'étoiles. Pour prendre la promesse de Jérémie à la lettre, le nombre de descendants de David estne pas«innombrables» ni «sans mesure», ainsi que loin du nombre d'étoiles.

La science alors

Comme pour la plupart des choses comme celle-ci, le truc des «1100 étoiles» ne fait référence à rien de spécifique, il est donc difficile de le localiser. C'est probablement une référence à Ptolémée, qui a catalogué un peu moins de 1100 étoiles enL'Almagest. C'étaient juste les étoiles que Ptolémée a dit qu'il était capable de voir et de cataloguer correctement - qu'il y aSuiteplus de 1 100 étoiles peuvent être montrées même par un simple coup d'œil au ciel par temps clair. C'est une science assez décente, mais c'est cité très largement hors contexte.

Le mathématicien grec Archimède a écrit un traité, Le calculateur de sable , qui est parti du concept de comptage du nombre de grains de sable, non seulement «au bord de la mer» mais dans l'univers, pour introduire une notation pour les très grands nombres plutôt que de simplement abandonner. En bref, le `` sable au bord de la mer '' estne pas«sans mesure» et de telles choses ont été pensées par les premiers mathématiciens.

Flotteur libre de la Terre dans l'espace

La Bible

Travail 26: 7
hébreu Anglais
Il est incliné vers le nord à la surface de la terre. Il étale le ciel nordique sur un espace vide; il suspend la terre sur rien.

Bien qu'assez précis, cela est contredit par le Psaume 104: 5 «Il a posé la terre sur ses fondations; il ne peut jamais être déplacé »et est ouvert à certaines interprétations farfelues - ce n'est guère la Bible qui décrit avec précision les lois de Kepler. Ce passage, pris aussi littéralement que possible, décrit qu'il n'y a riensousla Terre, difficilement compatible avec ce qui précède qui déclare que la Terre est définitivement une sphère. Les traductions diffèrent également, le Nouvelle version King James ainsi que beaucoup d'autres déclarent qu'il `` accroche le monde sur rien '' (comme pour dire qu'il n'y a pas de crochet pour l'accrocher). Comme il est clair, même pour les peuples anciens, la Terre (en tant que disque ou sphère) n'est pas un panier suspendu géant, cela ne dit pas grand-chose.

Job poursuit également dans le même ensemble de versets que 'Il couvre le visage de la pleine lune, étalant ses nuages ​​dessus'mais nous ne voyons pas de nuages ​​sur la lune. Au moins ceux qui vendent la Bible scientifique courtiser ont la possibilité de choisir ce qui peut et ne peut pas être chausse-pied en ressemblant à la réalité. En fait, le chapitre entier semble être plus comme un mauvais voyage .

Enfin, le passage de la Bible a été prononcé par Job. Lorsque le Seigneur est arrivé pour prononcer son soliloque, le Seigneur a déclaré que il a jeté les bases de la terre , ce qui implique que la Terre ne flotte pas librement.

La science maintenant

Eh bien, «flottement libre dans l'espace» n'est pas du tout la bonne description. La Terre est très bien tenue dans la gravité du Soleil et influencée par la gravité des autres planètes du système solaire. La mécanique orbitale est une chose assez bien comprise; une planète flottante devrait se trouver en dehors du champ gravitationnel du Soleil en tant que Planète voyou .

La science alors

L'idée de la terre en forme de disque posée sur le dos d'une tortue était une caractéristique de la mythologie hindoue (c'est-à-dire religieuse et non scientifique). Il existe de nombreuses «tortues du monde» ou créatures similaires qui tiennent le monde sur leur dos, mais elles ont toutes une chose en commun: elles sont d'origine religieuse et culturelle et en aucun cas scientifiques. Même selon les normes de la science «alors».

La science devrait alors plutôt mentionner comment les érudits grecs ont déterminé comment il a été découvert que la Terre était sphérique, avec un érudit parvenant à déterminer la circonférence de la terre en fonction de la mesure d'une ombre à midi.

Création faite d'éléments invisibles (atomes)

La Bible

Hébreux 11: 3
grec Anglais
Πίστει νοοῦμεν κατηρτίσθαι τοὺς αἰῶνας ῥηματι θεοῦ εἰς τὸ μὴ ἐκ φαινομένων τὸ βλεπόμενον γεγονέναι. Par la foi, nous comprenons que l'univers a été formé sur l'ordre de Dieu, de sorte que ce qui est vu n'a pas été fait de ce qui était visible.

Foi est l'antithèse de la Méthode scientifique .

En regardant le ensemble des Hébreux 11 on voit que le chapitre parle deFoi, et pas vraiment préoccupé par le contenu factuel réel. Ce à quoi le verset peut faire allusion en dehors du contexte de parler de «par la foi, nous croyons que x, y et z» est discutable. Quoi que cela signifie, il ne fait certainement aucune mention directe d'atomes ou d'éléments ou de molécules ou de quoi que ce soit ressemblant vaguement à la chimie structurale ou à la biologie. Il est également clair que «l'invisible» auquel il est fait référence est censé être une influence divine et non des parties matérielles.

La science maintenant

Lorsqu'on passe de la macroscopique à la microscopique - échelle atomique et moléculaire, la visibilité change quelque peu de sens. Les atomes individuels sont en effet trop petits pour être vus avec une lumière visible à l'œil humain (ils sont beaucoup plus petits que la longueur d'onde de la lumière visible), mais leur détection avec spectroscopique méthodes démontre très bien leur présence et leur structure. Les atomes et les éléments sont à peine invisibles comme dansindétectable. La diffraction des rayons X et la diffraction des neutrons indiquent l'emplacement des noyaux dans une molécule avec une extrême précision, générant le plus proche d'une «image» d'une molécule à laquelle on peut raisonnablement s'attendre compte tenu de la physique du monde moléculaire.

Le mouvement brownien ne peut être expliqué que par la description de la matière sous des formes moléculaires ou atomiques discrètes. Cet effet - le mouvement aléatoire apparent de la poussière dans l'air ou du colorant coloré qui tombe dans l'eau claire - a été utilisé comme l'un des premiers éléments de preuve pour indiquer l'existence de tels atomes et molécules «invisibles».

La science alors

La science n'était guère ignorante sur le sujet, bien que les théories aient parcouru un long chemin en 2000 ans. La théorie des «quatre éléments» et le concept des atomes remontent aux Grecs de l'Antiquité (atome signifie «indivisible» en grec), et des théories similaires remontent encore plus loin, bien qu'aucune n'ait été universellement acceptée. Bien qu'une description largement inexacte de la réalité à l'échelle atomique, ces idées étaient phénoménologique description du monde.

Chaque étoile est différente

La Bible

1 Corinthiens 15:41
grec Anglais
ἄλλη δόξα ῃλίου, καὶ ἄλλη δόξα σελήνης, καὶ ἄλλη δόξα ἀστέρων · ἀστὴρ γὰρ ἀστέρος διαφέρει ἐν δόξῃ. Le soleil a une sorte de splendeur, la lune une autre et les étoiles une autre; et l'étoile diffère de l'étoile par sa splendeur.

La citation originale semble impliquer que la Bible dit que toutes les étoiles auront une composition chimique différente, caractéristique du fait qu'elles soient de première ou de deuxième génération, ou de leur âge. Le passage de la Bible lui-même fait référence à la «splendeur» (ou «gloire» dans d'autres traductions), cette qualité n'est pas une quantité quantifiable ou à distance scientifique. Compte tenu de la licence poétique, on peut dire que les étoiles diffèrent les unes des autres par leur splendeur ou leur gloire, alors que de manière plus objective, elles ne sont que des boules de gaz.

Ce serait en effet une traduction très douteuse qui changerait «splendeur / gloire» en «type spectral» pour que cela ressemble davantage à ce qui est revendiqué.

Le champ Hubble Ultra Deep, c'est unl'enfer de beaucoupd'étoiles ...

La science maintenant

Toutes les étoiles, en principe, sont légèrement différentes en termes de masse ou de composition chimique. C'est juste la façon dont l'univers fonctionne au niveau macroscopique. Mais ils sont globalement regroupés en classes spectrales. Cela se fait par de nombreuses méthodes; en analysant le spectre qui est émis par les étoiles pour identifier les éléments clés qu'ils contiennent, ou par leur taille ou leur luminosité.

Science alors

Pour quelqu'un qui vit dans un environnement urbain moderne et ne prête pas beaucoup d'attention au ciel, il peut sembler plausible que si vous avez vu une étoile, vous les avez toutes vues. Un moderne aussi ignorant pourrait deviner que dans les temps anciens, les gens étaient tout aussi ignorants; mais ceux qui ont observé le ciel verraient facilement que les étoiles sont différentes en luminosité et en couleur. Les premiers catalogues d'étoiles, du monde entier, décrivaient les différences entre les étoiles. Et, bien sûr, il y avait ces «étoiles errantes» spéciales, c'est-à-dire les planètes, avec leurs mouvements individuels décrits par des peuples de la Méso-Amérique à la Chine (mais pas dans la Bible).

Mouvements légers

La Bible

Travail 38:19 -vingt
hébreu Anglais
C'est ainsi que la lumière habitera et les ténèbres sont cet endroit.
Car tu l'emmèneras jusqu'à sa frontière, et tu comprendras les sentiers de sa maison.
Quel est le chemin vers la demeure de la lumière? Et où résident les ténèbres? Pouvez-vous les emmener chez eux? Connaissez-vous les chemins menant à leurs habitations?

Loin de dire explicitement cette lumièrese déplace, ce paragraphe suggère que l'obscurité et la lumièredemeurerquelque part (donc, peut-être que c'est implicite, mais ce n'est toujours pas une bonne description de la lumière). Cela suggère également que l'obscurité est un réelchose, plutôt que la simple absence de lumière; c'est vrai sur Discworld , où l'obscurité doit être plus rapide que la lumière car elle peut échapper à la lumière, mais pas en réalité. Il est également possible que les mots «lumière» et «obscurité» dans ce passage soient utilisés comme métaphores de la connaissance et de l'ignorance. Bien que cela ait plus de sens, cela ne le rend pas pertinent en tant que preuve du soutien scientifique du concept moderne de lumière.

La science maintenant

La vision scientifique moderne de la lumière est liée à l'électrodynamique quantique (QED). Dans cette branche très réussie de la théorie quantique, la lumière est décrite comme un paquet d'énergie sous la forme d'un photon. Les photons ont à la fois les propriétés des particules (qu'ils peuvent être comptés en quanta spécifiques comme le montre l'effet photoélectrique) et les propriétés des ondes (qu'ils peuvent interférer de manière constructive ou destructive et posséder une longueur d'onde et une phase). Une description plus approfondie dépasse le cadre de cet article, mais dire que «la science dit que la lumière se déplace» est une simplification ridicule.

Science alors

Wikipedia répertorie de nombreuses croyances historiques sur la lumière, les plus anciennes étant les idées hindoues et grecques. Dans le premier, la lumière était traitée comme un élément. Dans ce dernier, Empedocles a suggéré que l'œil lui-même envoyait un rayon qui permettait aux gens de voir (comme un sonar, un radar ou plus pertinent, un lidar), une mystérieuse interaction entre ce rayon et le soleil a été utilisée pour expliquer pourquoi il était impossible de voir dans le noir. Peu de temps après, la théorie a été révisée pour dire que la lumière n'était pas produite par l'œil, mais par des sources lumineuses et que l'œil ne recevait et interprétait que la lumière. Même aussi loin que 1000 AD / CE, la lumière était reconnue comme ayant une vitesse finie, bien qu'impressionnante, grande.

«La lumière est fixée sur place» a peu de sens (si elle était fixée, comment fonctionnerait-elle exactement?), Mais n'a aucun fondement ni dans les idées anciennes ni dans la science semi-moderne.

L'air a du poids

La Bible

Travail 28:25
hébreu Anglais
Faire un poids pour le poids et les eaux seront mesurés en mesure Quand il a établi la force du vent et mesuré les eaux.

On ne sait pas comment cela se traduit par «l'air a du poids». Le terme «force» suggère la masse, mais F = ma n'est de toute façon nulle part dans la Bible. Cependant, regardons d'autres traductions: la `` Bible amplifiée '' (quoi que cela signifie) a ce passage comme `` Quand il a donné au vent le poids ou la pression et a attribué les eaux par mesure '', la version King James dit `` Pour faire le poids pour les vents; et il pèse les eaux par mesure ». La version anglaise contemporaine déclare simplement «Quand Dieu a divisé le vent et l'eau». La Bible annotée des sceptiques ne comporte aucune note de bas de page, cynique ou autre. Donc, en effet, la Bible dit que l'air a du «poids», mais le libellé de la traduction est quelque peu contesté et il ne dit pas grand-chose d'autre.

La science maintenant

La science dit maintenant que le vent a du poids. Le poids de l'air au-dessus de vous au niveau de la mer est ce qui produit 1 atmosphère de pression. La science peut aller plus loin que la Bible. Ça peut direcombienpoids, ou combien de masse, et faites-le avec une grande précision. Il peut nous dire ce qui donne à l'air son poids (molécules de gaz) et les proportions de celles-ci qui contribuent au poids de «l'air». Et de plus, comme la composition de l'air change avec l'altitude, sa densité de masse locale change également avec l'altitude. L'air a du poids et la science moderne peut nous en dire beaucoup plus à ce sujet.

Science alors

Parce que nous ne pouvons pas voir l'air pur (Ndeux, OUdeuxet les principaux gaz qui le composent sont largement transparents à la lumière visible), il est facile de penser qu'il n'y est pas. Cependant, le vent exerce clairement une force, vous pouvez certainementressentiret quand il souffle sur un arbre, vous pouvez certainement voir ses effets. Une science assez ancienne a parlé de `` l'éther '', un milieu en apesanteur dans lequel la lumière voyage, mais ce n'est pasairet personne ne l'a jamais dit. En bref, cette section est un mensonge complet.

Les vents soufflent dans les cyclones

La Bible

Ecclésiaste 1: 6
hébreu Anglais
En allant vers le sud et en tournant vers le nord, autour du vent, le vent souffle et ses environs reviennent au vent. Le vent souffle au sud et tourne au nord; il tourne en rond et revient toujours sur sa course.
Un schéma d'un cyclone selon les observations modernes montre que c'est un peu plus que «tout en rond».

Ce qui est cité ici, c'est que le vent a un modèle; il peut à toutes fins utiles souffler de n'importe quelle direction. La Bible décrit ici un modèle cyclique très faible, mais rien de concret. Aucune mention des causes des cyclones ou des dépressions ni même de la direction (qui change de part et d'autre de l'équateur). Il n'y a pas de science réelle dans ce passage, c'est peut-être une bonne observation, mais c'est ce que dit 'le ciel est bleu».

La science maintenant

La science atmosphérique et la météorologie sont l'une des disciplines scientifiques les plus importantes au monde. Prédire la météo est essentiel non seulement pour être sûr de choisir le bon jour pour aller à la plage, mais pour récolter les récoltes, préparer les réseaux de transport pour la neige, monter les maisons et évacuer les zones sur les chemins des ouragans. Certains des supercalculateurs les plus puissants du monde sont dédiés à la modélisation de l'atmosphère et de ce qu'elle fait, ce qui nécessite des données rapportées précises (à partir de satellites, de ballons et de stations au sol) pour entrer dans un programme de modélisation extrêmement complexe. Le niveau de complexité du vent et de l'atmosphère est immense et indescriptible dans un court paragraphe. Comme vu précédemment, la science en sait maintenant beaucoup.

Science alors

Personne n'a jamais prétendu que les vents soufflaient simplement «droit». Ce serait une déclaration insensée en conflit avec les observations les plus simples; relâcher une feuille dans le vent montre qu'elle est bousculée dans de nombreuses directions au fur et à mesure qu'elle est entraînée, les vents dans une tornade se déplacent clairement dans un chemin très étroit et courbe. Les vents changent de direction facilement et couramment, mais comment cela serait-il possible s'ils ne pouvaient souffler que droit? Quiconque a déclaré que les vents ne soufflent que droit - si Evidence Bible dit jamais d'où ils tirent ces idées - n'était certainement pas un scientifique.

Le sang est la source de la vie et de la santé

La Bible

Lévitique 17:11
hébreu Anglais
Car la chair est dans le sang, et je vous l'ai donnée sur l'autel, pour faire l'expiation pour vos âmes, telles qu'elles sont. Car la vie d'une créature est dans le sang, et je vous l'ai donnée pour faire l'expiation pour vous-mêmes sur l'autel; c'est le sang qui fait l'expiation pour sa vie.
La vie est dans le sang, à moins qu'elle ne soit encombrée de graisse. Alors la mort - mort grasse et grasse - est dans le sang.


«Car la vie d'une créature est dans le sang», c'est bien vrai. Sauf pour les plantes. Et les méduses. Et les éponges. Et les bactéries. Et les champignons. Et la plupart des insectes. Mais à part cela, pour les animaux qui ont du sang, il est immédiatement évident que le sang est très important. La plupart des animaux `` stupides '' réagissent mal à leur propre sang, sachant sans même avoir l'intelligence supérieure associée à (la plupart) des humains qu'il est mortel de saigner. Le fait que la Bible déclare ce point assez évident n'a rien de spécial.

Un certain nombre de mythes et de demi-vérités sur le sang sont apparus à travers les âges et leur enregistrement n'est pas limité uniquement à la Bible, Wikipédia a une liste qui devrait divertir toute personne intéressée pendant un certain temps.

La science maintenant

Avant de poursuivre la lecture, posez juste une question: y a-t-il des cas documentés de transfusion sanguine qui font revivre une personne déjà morte?

Le sang est loin d'être la «source» de la vie. Pour les êtres vivants qui ont du sang, il fonctionne principalement comme un système de distribution entre les cellules pour l'oxygène et les nutriments (et aussi comme un réseau de transport pour la réponse immunitaire). Les cellules sont parfaitement capables de survivre en l'absence de sang (un fait heureux, car la grande majorité des recherches sur les cellules en laboratoire se fait sans utiliser de sang), à condition que les nutriments dont elles ont besoin soient facilement disponibles à proximité (généralement via une gélose riche en nutriments). base).

De nombreux êtres vivants n'ont pas de sang. La plupart des insectes n'ont pas de système circulatoire, ils comptent plutôt sur leur taille suffisante pour absorber l'oxygène directement de l'atmosphère. Les plantes manquent également de sang, bien que certaines plantes soient capables de transporter les nutriments dissous dans l'eau via un processus connu sous le nom detranspiration. Les organismes unicellulaires tels que les amibes et les bactéries ne nécessitent évidemment aucun moyen de «transport intercellulaire».

Ignorer les plantes et autres non-animaux lorsque l'on parle de la vie est un thème commun dans la littérature, même de nos jours. D'innombrables œuvres de la science-fiction présentent des explorateurs arrivant sur une planète verte luxuriante qui ne la considèrent pas habitée par la vie jusqu'à ce qu'ils rencontrent un animal. Cependant, si elle est conçue comme une déclaration scientifiquement exacte, elle échoue à cette mission.

L'affirmation selon laquelle «le sang est la source de la vie» revient à dire que les camions de livraison «sont la source de la vie», en ce sens que ces camions livrent des fournitures essentielles aux régions qui en ont besoin. Les vertébrés ont besoin de beaucoup de choses pour vivre (c'est-à-dire oxygène, nutriments, régulation de la température, lumière) et privent un être vivant de l'un d'eux et la mort aura tendance à suivre. Si le sang était vraiment «la source de la vie», il s'ensuit sans doute que vous pourriez améliorer votre santé simplement en vous en injectant.

Science alors

Au moment où l'Ancien Testament a été écrit, il n'y avait pas vraiment de «science» sur le sang à proprement parler. La théorie hellénistique de humourisme (où le sang était l'un des quatre «humeurs») était encore dans quelques siècles, et la plupart des attitudes envers le sang (israélite ou autre) étaient enracinées dans le mythe et la superstition. L'idée que «le sang est la source de la vie» n'était certainement pas propre à la Bible ou aux Hébreux - à peu près tous les groupes tribaux jamais étudiés ont des variations sur ce thème. On peut supposer que même les hommes des cavernes auraient remarqué que «la perte de sang mène à la mort», et de là, c'est un court voyage vers l'idée que «le sang doit être la source de la vie». Il n'y avait certainement pas de concept de `` sang comme système de transport des nutriments '', l'idée que le sang circule n'a même pas été suggérée avant le 12ème siècle, et n'a été établie qu'au 17ème siècle (par William Harvey ). Le rôle du sang dans le système immunitaire n'a été établi qu'à la fin du 19e siècle.

Le fond de l'océan contient des vallées profondes et des montagnes

La Bible

Deuxième livre de Samuel 22:16
hébreu Anglais
Et les eaux de la mer seront vues, et les fondations du monde seront désolées sous la réprimande de l'Éternel, de la part de l'âme de l'esprit du Seigneur. Les vallées de la mer ont été découvertes et les fondations de la terre mises à nu à la réprimande de l'Éternel, au souffle du souffle de ses narines.
Jonas 2: 6
hébreu Anglais
Je descendrai dans les montagnes des montagnes, je ferai descendre la terre en ses lieux, pour toujours et à jamais, et l'onction de la vie de l'Éternel Dieu Aux racines des montagnes je me suis enfoncé; la terre en dessous m'a barré pour toujours. Mais tu as fait monter ma vie de la fosse, Éternel, mon Dieu.

Le passage de Jonas ne mentionne que les montagnes, mais dans un contexte plus large, Jonas est au fond de la mer à ce stade. Cependant, est-cescience? Il serait certainement difficile de produire une carte topologique avec la technologie disponible il y a 2000-3000 ans. En réalité, il n'y a que deux choix pour prédire l'apparence du fond océanique; c'est plat ou montagneux. Bien faire les choses à partir d'une chance 50/50 n'est guère impressionnant, d'autant plus que bon sens peut éclairer cette opinion assez facilement.

La science maintenant

L'une des nombreuses tranchées profondes sous le fond de l'océan, cartographiée par l'US Geological Survey

Le fond de l'océan est la zone la moins explorée au monde. On dit souvent que nous en savons plus sur la surface de la lune que sur l'océan et la plaine abyssale au fond de celle-ci. Il est extrêmement difficile d'accéder à la vue et pratiquementchaqueune excursion profonde découvre quelque chose de nouveau. La vraie science est constamment utilisée pour enrichir les connaissances connues sur le fond océanique. Si la Bible en avaitréella prescience à prédire pour nous, ce serait un sujet idéal auquel contribuer. Cela explique-t-il la chimie des fonds marins ou énumère-t-il des espèces que nous n'avons pas encore observées? Non. À cet égard, le Manuscrit de Voynich a une meilleure chance de prédire ce que nous découvrirons au fond de la mer.

Le fond de l'océan est désormais bien cartographié. Le sonar sur les navires et les capteurs à distance sur les satellites sont tous deux utilisés pour cartographier avec précision les élévations du fond marin sans avoir besoin de le visiter. Ces méthodes sont extrêmement précises et présentent certaines des sciences et technologies les plus avancées que nous ayons développées jusqu'à présent. Les dernières éditions de Google Earth présentent désormais la topographie du fond de l'océan avec des détails assez détaillés qui ne peuvent que s'améliorer à mesure que le projet avance.

La science alors

L'idée que le fond océanique est plat a été inventée, de manière similaire à la prévalence de la terre plate . Toutobservationdu fond de l'océan, aussi décontracté soit-il, révélera que sa structure est loin d'être plate. Les nageurs occasionnels de la Méditerranée peuvent facilement repérer les falaises sous-marines et les grandes formations rocheuses qui abondent sur son littoral, et Homer nous informe que les marins grecs anciens étaient bien conscients des nombreux dangers que les roches posaient, en particulier autour de la Grèce et de l'Italie ( qv. Google Maps ).

L'océan contient des sources

La Bible

Travail 38:16
hébreu Anglais
Tu as emmené au fond de la mer et dans l'exploration de l'abîme tu as marché Avez-vous voyagé jusqu'aux sources de la mer ou marché dans les recoins des profondeurs?

La plupart de la Bible peut être lue comme métaphorique ou poétique, mais nous renoncerons à nouveau à ce point. Ce passage mentionne les sources. Rien d'autre. Où est la mention des «lacs sous-marins» constitués d'eau salée beaucoup plus dense, ou des évents sous-marins qui ont des températures bien supérieures à 100 ° C? Où parle-t-il de la vie qui pousse par ces sources? Encore une fois, ce n'est guère une découverte scientifique. Le reste de cette section de Job est également un peu bizarre, mentionnant beaucoup de choses qui n'ont aucun sens, de mettre des vêtements sur les nuages ​​à mettre les océans derrière des portes, vraiment c'est cueillette de cerises a son meilleur.

La science maintenant

Comme pour la section précédente, le fond océanique est à la pointe de l'exploration. Nous voyageons jusqu'au fond de l'océan dans des véhicules submersibles très bien construits pour étudier ces choses et de nouveaux faits apparaissent tout le temps.

La science alors

Curieusement, c'est en fait assez précis. La science a-t-elle changé pour lepire? Non, clairement. Il n'y a qu'une quantité finie d'eau (HdeuxO) sur la planète. Ceci est parcouru dans ce qui est intitulé plutôt sans imagination le cycle de l'eau. L'eau s'évapore de la surface de l'océan (en particulier, seule la couche très supérieure qui est à peine quelques mètres de profondeur, les échanges avec l'océan plus profond en dessous de cette couche supérieure sont à une échelle de temps beaucoup plus grande), des nuages ​​se forment, il pleut et cette pluie alimente les rivières ( ou l'océan directement), les rivières alimentent l'océan et le cycle se poursuit. Contrairement à ce que semblent impliquer l'interprétation des déclarations bibliques et de la «science», il n'y a pas de sources magiques sous l'océan qui les alimentent en eau de nulle part.

En cas de maladie, les mains doivent être lavées à l'eau courante

La Bible

Lévitique 15:13
hébreu Anglais
Et la mouche sera purifiée de sa mouche, et il comptera pour lui sept jours pour le purifier, laver ses vêtements, laver sa chair dans l'eau et laver sa chair dans l'eau. Lorsqu'un homme est purifié de sa décharge, il doit compter sept jours pour sa cérémonie de purification; il doit laver ses vêtements et se laver avec de l'eau fraîche, et il sera pur.

Cela semble un bon conseil! Lavez-vous les mains à l'eau douce, et l'eau la plus fraîche est toujours à la source où elle coule. Mais prenons Lévitique 15 dans un contexte plus large pendant un moment. Les versets immédiatement après déclarent:

Le huitième jour, il doit prendre deux colombes ou deux jeunes pigeons et se présenter devant l'Éternel à l'entrée de la tente d'assignation et les donner au prêtre. Le prêtre doit les sacrifier, l'un pour l'holocauste et l'autre pour l'holocauste. C'est ainsi qu'il fera l'expiation devant l'Éternel pour l'homme à cause de sa libération.

... rien de particulièrement «scientifique» là-bas. Regardons également ce qu'est cette `` décharge '' en sautant à la fin de Lévitique 15:

Ce sont les règles pour un homme avec une décharge, pour toute personne rendue impure par une émission de sperme.

La `` décharge '' est le sperme et tout le chapitre est consacré au sexe et à la `` question '', également appelée masturbation émission nocturne . Le chapitre continue également et mentionne les règles féminines et que quiconque touche la femme est `` impur '' - cela touche le sang oujuste la femme. C'est la prescience biblique à son meilleur, car la littérature médicale estalorsévidemment inondé d'articles et de papiers sur les cooties.

Ignorant le contexte réel du Lévitique et se concentrant uniquement sur les instructions relatives au bain, cela peut être interprété comme un conseil potentiellement décent en matière d'hygiène. Quoi qu'il en soit, personne ne l'a certainement interprété de cette façon bien après la découverte des pratiques antiseptiques modernes au 19ème siècle. (Voir Ignaz Semmelweis ).

La science maintenant

L'eau est fraîche à la source car elle vient généralement d'y être introduite par la pluie, qui a tendance à être propre, ou encore mieux, est une source alimentée par un aquifère. Il est filtré à travers la roche et le gravier qui en retirent toute la merde habituelle qui y est suspendue. L'eau à la source n'a pas non plus traversé des champs pleins d'animaux (ou pire, des gens) et n'a donc pas été contaminée par leurs déchets ou, dans le contexte moderne, leurs engrais et produits chimiques. L'eau de source fraîche est à peu près aussi propre que possible (en ignorant, pour le moment, les panaches souterrains de contaminants d'origine humaine).

La médecine moderne propose de nombreux antibiotiques, solutions désinfectantes et stérilisantes, ainsi que des traitements pour nettoyer et traiter les maladies. Il est donc peu probable que «Science Now» recommande de l'eau pure et fraîche pour quoi que ce soit. À tout le moins, le «savon» ferait partie de la recette, et l'eau serait soit de l'eau distillée hautement purifiée, soit une solution saline similaire.

La science alors

Quelle que soit la source de l'affirmation selon laquelle il faut se laver dans de l'eau plate, elle n'est certainement pas d'origine scientifique. La plupart des cultures à travers l'histoire ont appris à leurs dépens que l'eau stagnante peut facilement héberger la saleté et l'infection. Les chances sont que cette déclaration est dérivée de la tradition grecque de la baignade, quelque chose qui n'est pas particulièrement apprécié par toutes les cultures du monde antique. Comme pour la plupart des `` sciences '' des temps anciens, les faits et les chiffres étaient pour la plupart connerie , sorti au hasard car l'important était de ne pas avoirpreuvemais pour avoir un vaguement sensibleidée.

Conclusion

La science dans la Bible

L'idée du fidéisme est que la foi est la chose la plus importante de toutes, au-dessus des preuves, au-dessus de la raison, au-dessus de la logique. Il stipule essentiellement que vous devez simplement croire et ignorer les preuves contre vous; ce ne sont que des tests de foi, après tout. Cependant, pour certains, cette foi ne suffit pas, ils doiventprouveril, et ils veulent le prouver désespérément. C'est là que des choses comme ça entrent en jeu.

Des documentaires appelés «Prouver que la Bible est vraie» ou des livres comme «Evidence Bible» jouent sur la crainte que les gens ayant leur propre foi en la religion ne soient pas assez forts. Le résultat est que ces personnes sont ensuite nourries d'un paquet de mensonges complets et absolus et de fausses déclarations afin de sauvegarder leurs préjugés et leurs croyances préexistantes. Le sens original de «prouver» est «tester», donc si vous voulez sortir etprouverquelque chose, vous devez être prêt àréfuterça aussi. C'est ainsi que fonctionne la science, vous testez et vous découvrez ce qui est bien et ce qui ne va pas - puis vous le testezde nouveau.

Sans cette capacité à dire que vous avez tort, ou que vos données étaient trompeuses, ou qu'une nouvelle théorie est meilleure, la science n'est rien. Et c'est ce que nous voyons ici, avec des choses comme `` Evidence Bible '', ils essaient de la présenter comme scientifique, mais oublient que les preuves peuventréfuterleurs notions plutôt que de les sauvegarder. Face à ce dilemme massif - accepter les preuves et perdre les croyances, ou garder les croyances et simplement ignorer les preuves comme un test de foi - ils choisissent de mal interpréter les preuves, de mentir, de tricher et de citer un moyen de sortir d'un situation impossible à gagner.

Cet ensemble d'affiches et de cartes intitulé «La science confirme la Bible» est extrêmement simple et des choses comme celle-ci sont extrêmement courantes. Toute personne ayant une spécialité dans les sujets mentionnés peut voir les problèmes immédiatement, où se trouvent les erreurs, où se trouvent les fausses déclarations. Toute personne ayant accès à une Bible peut également voir les problèmes immédiatement, les problèmes de traduction ou les interprétations douteuses.

Ce n'est pasdifficiledémystifier, mais cela prend du temps alors pourquoi le faire? La réponse est simple: la clé du succès de `` La science confirme la Bible '' et des efforts similaires des fondamentalistesestsa simplicité. Ces choses sont données aux écoliers qui prendront ce qui leur est donné comme un fait et le comprendronten raison dela facilité de la langue.

C'est une distorsion, une caricature ou une parodie de la vraie science et ces simples déclarations sont carrémentmalet dévaloriser ce que la science a réellement donné au monde. De telles choses ne peuvent pas se passer de manière totalement irréfutable ou pire, simplement ridiculisées. Ce dernier, en particulier, ne vous mène nulle part; pourquoi juste dire que quelqu'un a tort quand tu peuxprouveril?