Noah's Ark

1493 représentation de l'arche de Noé.
Sauvé de la
Inondation mondiale
Icône flood.svg
Douze du genre propre

Dans Tradition abrahamique , Noah's Ark était un gigantesque vaisseau en bois dans lequel Noé soi-disant sauvé tous les types de animal de la la terre d'un prétendu Grande inondation . Ce mythe apparaît dans le Torah et dans le Coran ; il ne représente probablement qu'un des nombreux récits de récits de récits de le même général Mésopotamien l'histoire du déluge, comme l'illustre l'histoire d'Utnapishtim, le roi de Shurrupak, dans le Épopée de Gilgamesh .


Tout Bible -croyant (par exemple, un créationniste ) qui veut faire valoir que le récit de l'arche de Noé est une histoire scientifique / historique doit donner une réponse claire à toutes les questions décrites ci-dessous - sans invoquer un acte de Dieu .

Contenu

Comment l'arche a-t-elle été construite?

La construction de l'arche aurait pris au moins 70 ans, voire 120 ans (voir L'Arche sur les wikis créationnistes ). La Bible traduit qu'il a été construit en `` bois de gopher '' et mesurait 300 coudées de long sur 50 coudées de large sur 30 coudées de profondeur ( Genèse 6: 14-15 ). Cela soulève la question, qu'est-ce qu'une coudée? Les coudées étaient une forme de mesure utilisée par les anciens Egyptiens. Il existe deux types de coudées, une coudée standard et une coudée royale. Une coudée standard mesure environ 18 pieds ou un pied et demi, mais une coudée royale mesure environ 22 pieds ou un pied et dix pouces. Essentiellement, une coudée était la mesure entre le coude d'un homme et son poignet ou le bout de ses doigts.

Combien de bois?

La taille comparative du navire en question, construit dans le désert par un vieillard ivrogne. Ou alors l'histoire va.

Et ici, nous rencontrons notre tout premier problème: il suffit de rassembler suffisamment de bois pour construire le bateau. Quand un autre navire notoirement grand (qui n'était censé être qu'une fraction de la taille de l'arche), leGrand Michael, a été construit en 1511, il aurait pris `` tous les bois de Fife '' (un comté d'Écosse célèbre pour sa construction navale), ainsi que d'importer du bois de France, d'autres régions de la mer Baltique et des cargos mis au rebut pour être utilisé dans sa construction. LeWyoming, le plus grand navire en bois jamais construit, utilisait 3100 tonnes de bois et 300 tonnes de métal. Un navire de la taille de Noé aurait nécessité des dizaines de milliers d'arbres (et en plus de cela, des arbres en bois de haute qualité) pour sa construction, ce qui n'est pas tout à fait réalisable étant donné que l'arche a probablement été construite quelque part dans ce qui est moderne. L'Irak, qui, comme tout le monde peut vous le dire, n'a jamais été exactement connu pour ses forêts épaisses et abondantes.

Même si Noah pouvait acquérir la quantité impossible de bois nécessaire à sa construction, nous nous heurtons à d'autres problèmes. L'Arche aurait été une fraction importante de la taille d'un porte-avions ou d'un cuirassé, et un bateau en bois de cette taille aurait été trop étanche et flexible pour résister aux contraintes des conditions d'inondations mondiales. Le plus grand navire en bois qui a été définitivement construit était la goéletteWyomingà 330 pieds sur le pont avec une longueur totale de 450 pieds, et elle avait besoin des deux entretoises diagonales en fer pour le soutien et l'utilisation constante de pompes mécaniques pour arrêter son inondation de coque. Bien qu'il soit prétendu que certains galions au trésor chinois mesuraient entre 400 et 650 pieds de long, il existe peu de preuves concrètes de cela, et ces navires nécessitaient également des quilles renforcées de fer. Puisque la Bible faitne pasénumérer tous les composants métalliques, les créationnistes auront tendance à affirmer que le mystérieux `` bois de gopher '' doit ont eu des propriétés plus proches de l'acier de construction dans un peu de raisonnement circulaire qui essaie de correspondre à ce que nous savons sur les problèmes des grands navires en bois et de leur a priorisupposition que la Bible ne peut pas se tromper. Invoquer ce qui est simplement une Goddidit écoutille de secours puis soulève simplement la question de savoir pourquoi Noé a dû construire l'arche en premier lieu.


L'Arche de Noé, si elle avait existé, détiendrait le record du plus long navire tout en bois, et pourtant Créationnistes de la Jeune Terre croyez que cela s'est passé en 2348 avant notre ère.



Quelle était sa force?

Le créationniste modèle de l'arche, avec une proue à chaque extrémité. Voir l'article principal sur ce sujet: Grande inondation

Parce que la superficie de la Terre est d'environ 200 millions de miles carrés, et la hauteur du mont. L'Everest est d'environ 5,5 miles, la quantité d'eau qui devait être fournie (et éliminée) lors du Grand Déluge est d'environ 1,1 milliard de miles cubes. L'atmosphère aujourd'hui n'est capable de contenir que l'équivalent d'un pouce de précipitations (dans le monde entier) sous forme de vapeur d'eau. La quantité de pluie par seconde qui tomberait pour générer 1,1 milliard de miles cubes d'eau sur 40 jours est presque inimaginable, l'équivalent de 289 miles cubes par seconde.


Comment un navire non protégé par Dieu pourrait survivre à cela est inimaginable.

Et cela ne répond pas à la question épineuse. D'où vient toute cette eau?


Comment a-t-il navigué?

La Bible ne fait aucune mention des voiles, des rames, de la quille ou du gouvernail, et on suppose généralement que l'Arche n'en avait pas. Les représentations de l'arche montrent presque invariablement un vaisseau symétrique sans proue ni poupe clairement définies; certains supposent que les dimensions sont une description littérale de la forme du navire, et donc l'envisagent comme une brique en bois avec des extrémités carrées et sans quille. Sans moyens de propulsion ou de navigation dans les eaux de crue, le parcours de l'Arche aurait été entièrement à la merci des éléments. On pourrait faire valoir que cela est compréhensible car il s'agissait de survie, pas d'un voyage, mais d'un navire en bois aussi gros que l'Arche qui n'avait pas la capacité de se diriger face au vent dans les eaux orageuses aurait une très faible chance de survie. Il faut également se demander comment Noah et son équipage pouvaient être si certains que l'Arche resterait au Moyen-Orient et ne dériverait pas vers une autre partie du monde, comme le milieu de l'océan Atlantique. L'absence de propulsion ou de direction semble être un très mauvais choix de conception dans ces circonstances.

Réponse créationniste: Dieu l'a fait!

Noah n'avait pas de diplôme d'ingénieur, il a donc construit le bateau un peu trop petit ... Voir l'article principal sur ce sujet: Goddidit

La non-solution la plus courante lancée par les créationnistes à ce stade est 'Goddidit' - Dieu a fourni le bois, a tenu ses planches ensemble, etc. Cela ouvre la porte à un certain nombre de trous béants dans l'intrigue:

  • Si Dieu a créé des arbres de haute qualité pour que Noé les coupe, pourquoi n'a-t-il pas simplementbateau entierdans l'existence? Noah était une personne âgée de plusieurs centaines d'années - et non charpentier. Pourquoi lui faire vivre ça?
  • En plus de cela, pourquoi ne pas créer quelque chose d'un peu plus impressionnant sur le plan technologique? Une divinité toute puissante et omnisciente pourrait sûrement trouver quelque chose de mieux qu'un bateau en bois à l'étroit et branlant qui est pourri avant qu'il ne touche l'eau? Ne matérialiserait pas un super sous-marin high-tech ou putainvaisseau spatialêtre un moyen beaucoup plus efficace pour convaincre les générations futures?

Et d'ailleurs, pourquoi est-il encore nécessaire de sauver les animaux? Si vous avez le pouvoir de faire exister quelque chose de magique, pourquoi ne pas simplement faire revivre les animaux après avoir inondé la Terre? Après tout, tu l'as fait une fois avant , alors pourquoi ne pas recommencer?

Ou bien, pourquoi ne pas téléporter ou voyager dans le temps les animaux pour qu'ils n'aient pas à souffrir pour les péchés de l'homme? On pourrait les faire réapparaître une fois que l'environnement s'est suffisamment rétabli pour qu'ils aient quelque chose à manger au lieu de roches nues et de boue.


Sans oublier que tout cela fonctionne sur l'hypothèse que l'inondation était même nécessaire en premier lieu. Un dieu qui sait tout peut sûrement trouver une meilleure solution que de tout tuer, sans parler d'une méthode horriblement inefficace comme celle-ci.

Problèmes mathématiques

Ingénieriea besoinformation en mathématiques et en physique avancées. Il n'y a pas moyen de le contourner, purement et simplement. Des domaines tels que le calcul et la physique générale n'ont été découverts que vers les années 1700. L'ingénierie d'un navire aussi massif que l'arche exigerait de l'intelligence et des compétences dans ces domaines. Même si de tels domaines étaient connus dans une certaine mesure (il va sans dire qu'il n'y a pas une seule mention de quelque chose d'inconnu à l'ère du bronze), faire les calculs aurait pris du temps et la famille de Noé se serait noyée bien avant que l'arche ne soit achevée. Même la technologie moderne ne sauverait pas exactement l'arche non plus, car la rencontre de l'arche construite dans le Kentucky (avec l'argent des contribuables) a été gravement endommagée lors d'une inondation.

Comment Noé a-t-il amené les animaux à l'Arche?

Il y aaucun moyen possibleque Noé aurait pu tout retenirdix milliards d'espèces sur un seul bateaupuis les a distribués de manière appropriée, là où les marsupiaux sont tous en Australie, et ainsi de suite ... C'est juste ridicule. Il estalorsridicule, je trouve çaembarrassantpour les personnes qui tentent de prouver que c'est vrai!
- Michael Shermer
À chèvre qui a raté le bateau.Noé

L'histoire du Inondation mondiale , comme indiqué dans le Bible , soutient qu'au moins deux de chaque gros animal propre étaient présents dans un navire quelque part au Moyen-Orient. Pour créationnisme jeune-Terre pour tenir vrai, cela oblige les animaux du monde entier à parcourir des milliers de kilomètres jusqu'à l'arche.

Il y a des dizaines de problèmes majeurs à prendre l'histoire de l'arche de Noé à la lettre. Celles-ci se concentrent sur les problèmes observés pour amener les animaux à l'arche, de préférence en un seul morceau et dans le délai entre Noé être informé du déluge (et ordonné de construire une arche) et Dieu être une énorme douche et massacrer tout le reste la terre .

Le nombre d'animaux

Le grand nombre d'animaux sur l'arche est un problème à plusieurs niveaux. 10 millions d'espèces sur un seul bateau? Que ce nombre incroyablement élevé de bêtes doive être transporté dans l'arche est un problème en soi, un cauchemar logistique si rien d'autre.

Cependant, comme toujours, les créationnistes ont de nombreuses excuses pour s'en sortir. Comme John Woodmorappe l'a dûment noté dans son analyse faisant autorité,L'arche de Noé: une étude de faisabilité, «[m] odern anti-créationnistes continuent de ressusciter des sottises longtemps discréditées sur l'Arche surpeuplée (sic). Selon cette idée créationniste, l'arche contenait moins de 16000 animaux (le nombre de ' baramines ') plutôt que des millions (le nombre d'espèces). Cependant, cette réponse oblige les créationnistes à croire que seulement 16 000 baramins (avec seulement 2 à 14 membres vivants chacun) se sont développés en milliards d'espèces en moins de 4 000 ans. En tant que tels, ils croient que la diversité actuellement observée dans le règne animal est le résultat de post-inondation rapide macroévolution et spéciation dans le genre créé. Cette explication est quelque peu ironique car ceux qui acceptent l'inondation ont tendance àrejeterévolution (ou du moins spéciation) pure et simple - et cette explication nécessite unemassivement accéléréévolution avec spéciation. (En fait, la chronologie pourrait être juste quelquescentannées. Les lois diététiques données à Moïse pendant l'Exode, vers 1491 avant notre ère, moins de mille ans après le déluge de 2348 avant notre ère, notent de nombreuses espèces distinctes. Il y a quelques références dans l'histoire d'Abraham (`` l'appel d'Abraham '' est parfois daté de 1921 avant notre ère) qui font allusion à une variété moderne d'espèces - distinguant les espèces au sein des `` baramins '' telles que les moutons des chèvres (tous deux dans la sous-famille des Caprinae ) et des ânes de chevaux (genre Equus).)

Distance

Certains animaux sont trop lents pour faire le voyage. Le paresseux, par exemple, a une vitesse moyenne de 1,50 mètre par minute. Même si le paresseux pouvait emprunter une ligne droite de l'Amérique centrale au Moyen-Orient - voir plus bas pour une tentative créationniste de le rationaliser, ce serait toujours un voyage de plus de 7000 miles - qui prendrait environ 14 ans. Cela suppose qu'il ne meurt pas en route, comme décrit ci-dessus.

Océans

Des animaux uniques à l'Australie, à Madagascar, aux Amériques et à toutes les autres îles auraient été forcés de traverser les océans pour atteindre leurs destinations. L'affirmation selon laquelle les animaux pourraient nager sur cette distance est bizarre et, au mieux, peu convaincante. La plupart des terres les mammifères ont des capacités de nage très limitées. Des singes, des lamas, des serpents, des orignaux et d'innombrables autres animaux se noieraient en quelques minutes. Même si, par miracle, tous ces animaux étaient de bons nageurs, ils seraient morts de déshydratation et mourraient de faim il y a longtemps alors qu'ils nageaient. Donc, à moins de dire que Dieu les a emmenés comme par magie au bon endroit (c.-à-d. Goddidit , ce qui est ennuyeux et sans imagination), il n'y a pas beaucoup d'espoir que l'arche soit possible à distance au sens littéral du terme.

Climat

Le changement de climat rendrait également le mouvement irréalisable. Les animaux adaptés au climat froid comme les ours polaires mourraient au Moyen-Orient. Ceci, encore une fois, suppose qu'ils ne sont pas morts en cours de route à cause de la noyade ou de la famine.

Prédation

Ces lions et léopards se comporteront sûrement autour des moutons, des cerfs et des lapins.

Les prédateurs rendraient également le voyage des migrants futile. Les pingouins seraient la proie impitoyable car ils n'ont pas les mécanismes pour se défendre contre les prédateurs de l'Afrique ou de l'Asie. Même si tout l'Antarctique avait été dépeuplé et que les manchots avaient commencé un voyage stoïque à travers l'océan à travers l'Afrique, puis en Israël, la chance de survivre ne serait-ce qu'un seul. Les prédateurs de la savane: chacals, lions et autres prédateurs seraient encore plus nombreux qu'eux et les manchots seraient incapables de s'échapper. Dodo des oiseaux serait également incapable de le faire. Etant confiné à une seule île, il n'y en avait que plusieurs centaines au maximum. Étant incapables de voler et avec peu ou pas de capacité à nager, le voyage - s'ils l'avaient tenté - les aurait tués.

Aliments

Représentation terrifiante de léopards à l'extérieur de l'arche Jan Brueghel l'Ancien.

Certains animaux ont une alimentation très restreinte: les koalas ne mangent que des feuilles d'eucalyptus, une espèce que l'on ne trouve normalement pas au Moyen-Orient; Les pandas préfèrent le bambou, qui a le même problème. Pour contourner cela, Noah et sa famille auraient dû apporter les animaux et suffisamment de nourriture avec eux (encore une fois, un cauchemar logistique, même pour des milliers de personnes travaillant avec des La technologie ), ou peut-être que les créationnistes imaginent que M. et Mme Koala préparent un sacré pique-nique avant de partir.

Réponse créationniste: chaque espèce vivait à côté de l'arche

Certains créationnistes ont suggéré que tous les animaux avant le déluge auraient vécu à proximité de l'arche. Cela crée plus de problèmes qu'il n'en résout. Si tous les animaux étaient soudainement regroupés dans une petite parcelle de terre au Moyen-Orient, il y aurait des extinctions massives, car tous les animaux ne pourraient pas coexister dans le petit climat; des animaux tels que les ours polaires et les pingouins ont besoin d'environnements froids tandis que d'autres tels que le désert à sang froid reptiles nécessitent des environnements chauds. S'il est suggéré que les animaux ont obtenu ces caractéristiques après l'inondation, voies nécessite un taux de mutation beaucoup plus élevé que ce que l'évolution représente actuellement , il faut donc une super-évolution pour nier l'évolution, dans un sens.

Les petits animaux seraient également victimes des prédateurs supérieurs. Les oiseaux Dodo et les pingouins n'ont pas ce qu'il faut pour rivaliser avec les loups et les grands chats. Les mammifères marsupiaux (comme les kangourous) ne font pas bien en concurrence avec les mammifères placentaires (pratiquement tous les mammifères en dehors de Australie , sauf pour les opossums des Amériques).

Réponse créationniste: Supercontinent

AIG suggère qu'avant l'inondation, toutes les terres étaient supercontinent unique , avec certains littéralistes en utilisant comme preuve Genèse 1: 9 et / ou Genèse 10:25 . C'est un argument complètement défectueux. Dire que le monde était un seul supercontinent il y a seulement 4 500 ans crée d'innombrables problèmes. Il est vrai qu'il y a eu un certain nombre de supercontinents dans l'histoire de la Terre, mais le plus récent, Pangée , a éclaté il y a plus de 200 millions d'années. Nous savons que le monde d'il y a 2000 ans était à peu près le même qu'il est maintenant, donc le créationnisme exige que toute l'activité tectonique de 200 millions d'années soit comprimée en 2500 ans. Le déplacement tectonique est ce qui provoque les tremblements de terre, donc si les continents devaient se réorganiser si rapidement, ils seraient enregistrés dans l'histoire et dans le registre géologique. Les primitifs seraient très probablement impressionnés par les tremblements de terre de plus de 10 sur l'échelle de Richter qui se produisent toutes les deux semaines, sans parler de l'activité volcanique à côté de laquelle la lune volcanique de Jupiter Io serait un endroit calme.

Réponse créationniste: l'instinct de retour

AIG prétend parfois que les animaux auraient été amenés dans l'arche par «l'instinct de retour». En être témoin:

Les animaux sont simplement arrivés à l'Arche comme s'ils étaient appelés par un «instinct de retour» (un comportement implanté chez les animaux par leur Créateur) et ont gravi la rampe, tous seuls.

Bien qu'il s'agisse probablement d'un événement surnaturel (un événement qui ne peut pas être expliqué par notre compréhension de la nature), comparez-le au comportement migratoire impressionnant que nous voyons chez certains animaux aujourd'hui. Nous sommes encore loin de comprendre tous les merveilleux comportements animaux exposés dans la création de Dieu: la migration des bernaches du Canada et d'autres oiseaux, les vols incroyables des papillons monarques, les voyages annuels des baleines et des poissons, les instincts d'hibernation, la sensibilité aux tremblements de terre et d'innombrables autres fascinants. capacités du règne animal de Dieu.

  1. «Wow, la nature n'est-elle pas belle? Permettez-moi de vous distraire de la nature totalement non scientifique de l'Arche de Noé avec une brève tangente.
  2. Revenons au paresseux. Si le paresseux éprouvait un `` instinct de retour '' et marchait sans arrêt - sans sommeil et au-dessus des plans d'eau - en ligne droite avec Noah, cela prendrait 14 ans. De façon plus réaliste, nous pourrions estimer une limite inférieure de 30 à 50 ans.

Comment Noah s'est-il occupé des animaux sur le bateau?

Le résultat inévitable de garder les carnivores et les proies potentielles ensemble.

L'histoire du inondation mondiale dans le Bible Noé et sa famille immédiate (8 personnes au total) s'occupent de deux animaux de chaque espèce dans le monde entier. Dans son livreL'arche de Noé: une étude de faisabilité, créationniste L'auteur John Woodmorappe affirme que seulement 8 000 espèces d'animaux auraient été prises sur l'arche. Le total aurait probablement été beaucoup plus élevé, mais nous concéderons ce point par souci d'opportunité. Même si seulement 16 000 animaux devaient être amenés sur cette arche, huit personnes n'auraient pas pu s'occuper d'eux tous.

Arrosage

Chaque animal devrait recevoir suffisamment de produits frais l'eau chaque jour. Si nous disons que l'abreuvement d'un animal ne prend que 20 secondes, cela nous donne 88 heures humaines de travail pour abreuver les animaux par jour.

Plus problématique serait la source de l'eau elle-même.

Si les eaux de crue étaient utilisées, une méthode de purification serait nécessaire pour éliminer le limon, le sel et d'autres concentrations élevées de toxines . La distillation nécessiterait une énorme quantité de carburant et de main-d'œuvre. Le filtrer à travers le sable serait extrêmement lent et nécessiterait des tonnes et des tonnes de sable pesant au moins 90 livres par pied cube. Le sable devrait alors être changé périodiquement en raison de l'accumulation de minéraux. La distillation solaire nécessiterait la lumière du soleil, qui ferait défaut pendant les quarante premiers jours de pluies, et de vastes surfaces pour que l'eau s'évapore et se condense. La purification chimique et l'ébullition, ignorant l'impossible logistique, ne feraient rien pour diminuer les niveaux toxiques de minéraux. Quelle que soit la méthode de purification, une méthode pour déplacer des milliers de gallons par jour, de la ligne de flottaison aux niveaux supérieurs, serait nécessaire.

Stocker l'eau d'avant l'inondation aurait été encore plus absurde. Supposons qu'au moins 100 des animaux avaient au minimum les besoins en eau d'un chèvre . Une chèvre a besoin de plus de deux gallons d'eau par jour pour survivre. L'eau pèse environ huit livres par gallon. Pour ces 100 animaux seuls, 200 gallons d'eau seraient nécessaires chaque jour, pesant plus de 1600 livres. Pour durer 376 jours, 75200 gallons, pesant presquequatre-vingts tonnesdevrait être amené à bord et stocké, sans compromettre la flottabilité et la stabilité de l'Arche - pour ces 100 animaux seulement.

Il est concevable qu'un système de conduits ait pu capturer l'eau de pluie et abreuver les animaux pendant les quarante premiers jours de fortes pluies. Cependant, le problème demeure que 336 jours d'eau devraient être stockés, purifiés et / ou capturés. Ce n'est que par de fortes pluies régulières que cela serait envisageable, ce qui contredit bien entendu l'affirmation selon laquelle les pluies se sont arrêtées le quarantième jour.

Alimentation

Nourrir tous les animaux serait littéralement impossible. Si nous acceptons une estimation généreuse de chaque personne capable de nourrir un animal toutes les 30 secondes, cela signifie que 133 heures de travail humain seraient nécessaires pour nourrir chaque animal chaque jour (Gardez à l'esprit, huit personnes équivaut à un maximum de 192 personnes- heures par jour). Peut-être que certains des animaux pourraient être utilisés pour remplacer le travail humain, si la conception de l'arche comprenait des dispositions à cet effet - mais il n'y a aucune note d'une telle ingénierie dans le Guide de la vérité. Bible .

En outre, faire manger aux lions, aux tigres et aux ours des granulés de céréales pendant 40 jours et 40 nuits, le tout entouré de beaux côtés vivants et chaleureux de steaks en T et de New York Cuts etfilets mignonaurait été une tâche difficile. Les carnivores auraient probablement eu besoin de viande fraîche au quotidien, entraînant l'extinction de nombreuses espèces malheureuses.

Merde

Un gros tas.gif

Vivre dans des tas de leurs propres excréments est très malsain pour la plupart des animaux et leur santé en souffrira d'ici peu. Les animaux de l'arche de Noé devraient avoir leurs cages nettoyées périodiquement. Dans la plupart des endroits qui s'occupent des animaux, cela se fait une fois par jour. Huit personnes nettoyant 16 000 cages par jour est absurde. Un humain en bonne santé, travaillant dur, peut nettoyer environ 100 cages ou étables «moyennes» au cours d'une journée de travail très difficile. En nous rappelant ce qui précède, nous avons également dû consacrer du temps à fournir de l'eau et de la nourriture.

Examinons de plus près ce qu'il faut pour nettoyer la cage d'un animal.

  1. En définissant l'estimation basse, nous pourrions dire que le processus d'élimination des excréments a pris 60 secondes pour une grande cage, 10 secondes pour une petite cage. On pourrait dire que le temps moyen passé par cage serait de 30 secondes.
  2. Les excréments devraient finir par être jetés par-dessus bord, donc, en fixant à nouveau l'estimation basse, nous pourrions dire que le nettoyeur devrait vider son conteneur à déchets toutes les 20 cages seulement.
  3. Le temps nécessaire pour vider les déchets par-dessus bord varierait selon la position de la cage à nettoyer. Ceux qui travaillent sur le pont sous l'eau prendraient plus de temps pour vider leurs déchets que ceux des ponts supérieurs, tandis que ceux qui travaillent au centre de l'arche prendraient plus de temps pour vider leurs déchets que ceux du bord. En redéfinissant l'estimation basse, nous cherchons à 3 minutes pour vider les déchets.
  4. En calculant cela, nous examinons 17 heures de travail humain pour éliminer les excréments.

Bien sûr, si Noah avait construit diverses machines magiques (principalement des avions inclinés motorisés et ces choses «à vis»), l'élimination du caca aurait été un peu plus facile.

Une autre explication est que chaque animal nettoyait périodiquement son propre enclos. Cependant, étant donné le manque de pouces opposables pour la plupart des espèces présentes sur l'arche, cette explication n'est pas plausible.

Certes, puisque l'Écriture n'a rien raconté sur les lieux dont nous avons dit qu'ils étaient réservés aux excréments des animaux, mais que la tradition conserve certaines choses, il paraîtra opportun que le silence ait été maintenu sur ce dont la raison peut suffisamment enseigner son importance. Et parce qu'elle pouvait moins convenablement être adaptée à une signification spirituelle, à juste titre, donc, l'Écriture, qui adapte plutôt ses récits à des significations allégoriques, a gardé le silence à ce sujet.
—Origine (184 / 5-253 / 4 AD)

Pisser

Les animaux font aussi pipi. Les animaux sur le pont supérieur n'auraient pas besoin de traiter leur urine parce que les ponts pourraient théoriquement être inclinés afin que l'urine s'écoule dans l'océan. (Dieu a dû fournir des plans très détaillés pour que Noah fasse tout cela correctement.) Cependant, l'urine sur les ponts inférieurs devrait être enlevée manuellement, sinon elle s'accumulerait et coulerait le navire. Disons qu'il n'y avait que 10 000 animaux sur les deux ponts inférieurs. Disons, en fixant l'estimation basse, chaque animal urine seulement en moyenne un quart de tasse par jour. Cela nous donne 2500 tasses (165 gallons) d'urine qui devaient être pompées par jour.

Maintenant, raisonnablement, le maximum qu'une personne peut transporter est d'environ huit gallons par voyage. Cela se traduit par environ vingt voyages par jour de «devoir de pisse».

Comment les animaux ont-ils survécu?

Un aspect souvent négligé de l'arche de Noé est la façon dont les animaux auraient même survécu à leur voyage même s'ils étaient des robots de chair non mangeurs qui ne produisaient aucun déchet. Le tangage et le roulis d'un navire auraient jeté des animaux dans leurs cages, créant une source constante de blessures pour tout ce qui est plus gros qu'une souris. Dans les conditions météorologiques extrêmement sévères posées par l'inondation mondiale, même si l'intégrité du navire aurait tenu (elle n'aurait pas eu) la plupart des animaux `` supérieurs '' auraient été transformés en salsa en morceaux après quelques mois de ce traitement. Les plus gros animaux auraient pu être reliés à une sorte de dispositif hamac à l'intérieur des cages pour les empêcher d'être trop jetés, mais cela nécessiterait (encore une fois) beaucoup plus d'espace.

Problèmes amusants pour les humains et les animaux

La question de la pisse et de la merde a été abordée dans une certaine mesure. Maintenant le plaisirvraimentcommence - Maladies zoonotiques. Une maladie zoonotique est un agent pathogène qui peut se propager entre les humains et les animaux. Parce que les animaux et les humains sont dans un espace confiné, la maladie se propage entre eux. De toute évidence, le savon et l'eau chaude propre ne seraient pas disponibles. Les gens sur l'arche devraient manipuler pipi et merde; cela aurait des germes là-bas. En raison des personnes exposées aux excréments d'animaux et des animaux exposés aux excréments humains, la maladie tuerait tout le monde sur l'arche. Ce n'est pas non plus comme s'il y aurait une bonne nutrition.

N'importe qui peut devenir malade d'une maladie zoonotique, y compris les personnes en bonne santé. Cependant, certaines personnes peuvent être plus à risque que d'autres et devraient prendre des mesures pour se protéger ou protéger les membres de leur famille. Ces personnes sont plus susceptibles que d'autres de tomber gravement malades, voire de mourir, des suites d'une infection par certaines maladies. Ces groupes de personnes comprennent:
  • Enfants de moins de 5 ans
  • Adultes de plus de 65 ans
  • Les personnes dont le système immunitaire est affaibli
- Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes

Une maladie zoonotique qui a été une menace pour la santé des humains et des animaux est la rage virus. La rage est un pathogène hautement infectieux qui se propage par les fluides corporels, les égratignures et les morsures. Dans les temps modernes, la rage est évitée par la vaccination et l'isolement des animaux et / ou des personnes infectés. Maintenant, en raison de l'histoire de l'Arche qui s'est déroulée il y a plus de mille ans, les vaccinations et les connaissances médicales n'existaient pas. Donc, si un loup était infecté par le virus, il se propagerait rapidement et tuerait tout le monde à bord.

Une ironie

Immédiatement après l'atterrissage de l'arche et la sortie des animaux de l'arche, la première chose que Noé fit fut d'offrir un sacrifice de chacun des animaux purs. Après tout ce travail, mec? Allez.

Réponse créationniste: ingénierie de la théorie des marais

Une alternative consiste à concevoir l'arche de manière à ce qu'elle transporte tout un écosystème similaire à un marais, de sorte que les bactéries et les plantes utiliseront l'urine et les matières fécales et disposeront de vapeur d'eau pour la collecte (via des plaques métalliques ou du verre). Cependant, la taille d'un tel marais dépassera de loin les dimensions supposées de l'arche, compte tenu du nombre d'animaux à bord. L'eau constitue une grande partie de la masse d'une zone humide comme celle-ci et, bien sûr, l'eau est extrêmement lourde. En supposant une livre de déchets par animal et par jour (les plus gros animaux qui produisent plusieurs livres de matières fécales par jour équilibrant les plus petites créatures), à partir de 8000 animaux dans une période de 376 jours équivaut à environ 1500 tonnes de déchets au cours de la Grande inondation . Pour éviter de devenir un marais fétide et mort, et pour permettre le processus naturel de digestion des déchets, les déchets devraient être extrêmement dilués, le marais ayant peut-être au moins quinze fois la masse de tous les déchets produits par les animaux. Ainsi, le marais pourrait peut-être avoir à peser plus de 20000 tonnes, ce qui nécessiterait un Handysize cargo pour transporter seul ce marais de traitement des déchets. L'Arche aurait dû être un vaste navire pour transporter une telle masse avec tous les animaux et se nourrir. En outre, un système de plomberie sophistiqué devrait être utilisé, car un tel marais se trouverait sur le pont supérieur de l'arche (il nécessite la lumière du soleil), tandis que l'urine et les matières fécales devraient être transportées des ponts inférieurs. Même si vous n'avez qu'un seul pont pour tout (avec des grottes ou des abris pour les animaux; rappelez-vous qu'il pleut la plupart du temps, donc les animaux en liberté pour s'auto-distribuer ne fonctionneraient probablement pas) la plomberie est toujours nécessaire car ceux-ci doivent être distribués manuellement à travers tout l'essaim. Comme les pompes et autres appareils de plomberie sophistiqués ne sont pas disponibles depuis des milliers d'années, nous pouvons assumer en toute sécurité ils transportent manuellement l'urine et les matières fécales dans le marais.

Combien d'animaux Noé a-t-il eu?

Le nombre de chaque `` espèce '' qui devait être apporté sur l'Arche de Noé pendant la inondation mondiale est incohérent dans le Bible . La contradiction peut être trouvée entre Genèse 6etGenèse 7lorsque Dieu dit à Noé le nombre d'animaux qu'il doit apporter. De plus, le passage de Genèse 7 est un anachronisme dans la chronologie biblique, car quels animaux sont purs et lesquels sont impurs n'ont été révélés que dans les lois données à Moïse après l'exode des Israélites d'Égypte.

Les érudits bibliques ont plusieurs modèles différents pour les origines de la Bible, y compris la Genèse. Un modèle est l'hypothèse documentaire, qui soutient que la Bible a été assemblée à partir de plusieurs sources indépendantes, chacune écrite à des siècles d'écart les unes des autres, dans un processus de rédaction. Cela signifie qu'un ou plusieurs Juifs anciens ont `` assemblé '' différentes versions d'histoires différentes en un seul long livre (ou plutôt cinq livres plus longs), ce qui a entraîné des duplications et des contradictions notables (comme le histoires de création séparées dans Genèse 1 et 2 , et bien sûr, les questions abordées sur cette page). Une autre possibilité est que la Bible a commencé comme un seul récit, et au fil des siècles, diverses histoires, règles et commentaires y ont été ajoutés et soustraits - un peu comme un . Quoi qu'il en soit, on pense que la commande d'apporterSeptdes paires d'animaux propres était une variante ultérieure, ajoutée à l'histoire afin que Noé ait des animaux propres à sacrifier à la fin sans les faire disparaître.

Nombre d'animaux en contradiction

DansGenèse 6, Dieu dit à Noé d'amener deux de toutes les créatures vivantes, y compris (comme c'est logique) plusieurs de tous les oiseaux. La traduction de King James le rend légèrement plus fleuri, mais le sens «deux de chaque» est toujours clair.

Vous devez amener dans l'arche deux de toutes les créatures vivantes, mâles et femelles, pour les garder en vie avec vous. Deux de chaque espèce d'oiseau, de chaque espèce d'animal et de chaque espèce de créature qui se déplace sur le sol viendront à vous pour être maintenues en vie.
- Genèse 6: 19-20

Dans le chapitre suivant,Genèse 7, Dieu se contredit directement. Au lieu de deux de chaque animal, mâle et femelle, Dieu dit à Noé d'amener sept de chaque animal pur - bien que cela soit également lu par septpaires. Comment peut-on amener sept de certains animaux s'il n'en amène déjà que deux de tous?Genèse 7contredit également la déclaration de Dieu dans le livre précédent en déclarant qu'au lieu de deux de tous les oiseaux, sept de tous les oiseaux devaient être amenés.

Emportez avec vous Sept de chaque espèce d'animal pur, un mâle et son compagnon, et deux de chaque espèce d'animal impur, un mâle et son compagnon, et aussi sept de chaque espèce d'oiseau, mâle et femelle, pour garder leurs différentes espèces en vie sur toute la terre .
—Genèse 7: 2-3

Anachronisme de la loi mosaïque

La deuxième citation de Genèse 7: 2-3 contient également un anachronisme flagrant. Quels animaux sont rituellement purs et lesquels sont impurs ne sont révélés que dans Lévitique 11, plusieurs centaines d'années plus tard. Si Noé connaissait la loi mosaïque et la transmettait à ses enfants, il n'y aurait aucun intérêt à ce que Dieu la révèle à Moïse et Aaron plus tard dans le Lévitique. Pour vous en sortir, vous devez maintenir l'une des deux choses suivantes: soit Noé a utilisé sa propre intuition pour discerner quels animaux étaient `` purs '', soit Noé a été révélé au moins des parties de la loi mosaïque, qui ont ensuite été perdues à certains point après le déluge.

Bien sûr, il y a aussi l'explication beaucoup plus plausible que l'histoire a été inventée par un écrivain juif qui était tellement habitué à penser que les animaux étaient propres ou impurs qu'il n'a pas repéré cette incohérence chronologique.

Position créationniste

Parce que les déclarations bibliques sont si manifestement contradictoires, les littéralistes ont abandonné leur tactique habituelle de nier la contradiction. Ils déclarent à la place que toutes les traductions qui contiennent les déclarations contradictoires sont, en fait,matraductions. Le problème avec cette déclaration est quechaquela traduction de la Bible contient cette erreur logique. Si quelques-uns s'avéraient ne pas le contenir, l'idée d'erreur de traduction pourrait tenir la route, mais cela n'aurait toujours pas vraiment d'importance car la grande majorité des traductions soutiendrait toujours la contradiction. Il est logique de supposer que les déclarations qui apparaissent dans près de cent pour cent de toutes les traductions sont correctes, et sont la traduction correcte et aussi proche que possible de la signification originale. Vous trouverez ci-dessous un tableau des divers versets dans diverses traductions de la Bible; les traductions qui nécessitent plus d'explications se trouvent dans leurs propres sous-sections.

Version Genèse 6:20 Genèse 7: 3
KJV `` Des poules ... deux de toutes sortes '' 'Des poules aussi de l'air par sept'
ESV 'Des oiseaux ..... deux de chaque sorte' 'et sept paires des oiseaux des cieux aussi'
NCV 'deux de chaque type d'oiseau' 'sept paires de tous les oiseaux'
YLT 'De la volaille ... deux de chaque [sorte]' 'de volaille des cieux sept paires'
DE `` Des volailles et des oiseaux ... deux de toutes sortes '' `` Aussi des oiseaux de l'air sept paires ''
NASB 'Des oiseaux ... deux de chaque espèce' 'aussi des oiseaux du ciel, par sept'
TM `` deux de toutes les espèces d'oiseaux '' 'sept paires de toutes sortes d'oiseaux'
NKJV 'Des oiseaux ... deux de chaque espèce' 'également sept de chacun des oiseaux'

Jusqu'à présent, les créationnistes n'ont pas abordé l'anachronisme dans le deuxième verset.

Nouvelle traduction vivante

Certains créationnistes ont suggéré que leNouvelle traduction vivanteou laNLTne contient pas cette `` erreur '', car dans Genèse 6:20, il utilise le mot `` paire '' au pluriel:«Des couples de toutes sortes d'oiseaux, et de toutes sortes d'animaux, et de toutes sortes de petits animaux qui se précipitent sur le sol, viendront à vous pour être maintenus en vie.Cependant, le verset précédent, Genèse 6:19, indique clairement que la pluralité de `` paire '' fait référence à la pluralité d'espèces, plutôt qu'à la pluralité de paires d'une seule espèce:«Apportez une paire d'animaux de toutes sortes - un mâle et une femelle - dans le bateau avec vous pour les maintenir en vie pendant le déluge.

'Un mâle et son compagnon'

Genèse 7: 2 (NIV) dit que les animaux ont été pris par paires, «un mâle et son compagnon». Cela a quelques conséquences intéressantes, et il est également révélateur que la femelle est traitée comme une extension du mâle.

Tous les animaux ne forment pas des paires. Par exemple, il existe des genres de lézards whiptail qui n'ont que des femelles et qui se reproduisent par voie parthénogénétique. Il serait impossible de prendre un mâle, car il n'y en a pas. Cela pose également des problèmes avec les animaux eusociaux: une abeille mâle (un bourdon) et une reine des abeilles ne constituent pas une ruche viable. On peut aussi s'interroger sur les animaux qui ne forment pas de liens de couple, s'il est logique de parler d'un taureau et de sa vache, par exemple.

Certains créationnistes tentent de résoudre le problème de l'espace en suggérant que de nombreux types de grands animaux ont été pris comme œufs (ou petits bébés). Mais seules les formes matures ont un compagnon. Cependant, de nombreux œufs de reptiliens dépendent de la détermination du sexe en fonction de la température, c'est-à-dire que la température détermine si un œuf se développe en tant que mâle ou femelle. Cette période thermosensible survient après la ponte de l'œuf, de sorte que la détermination du sexe chez ces reptiles est à la merci des conditions ambiantes affectant les pontes d'œufs. Par exemple, chez de nombreuses espèces de tortues, les œufs des nids plus froids éclosent comme tous les mâles, et les œufs des nids plus chauds éclosent comme toutes les femelles. La manière dont l'Arche a pu contrôler la température de ces œufs n'est pas expliquée.

Une autre méthode tentée d'économiser de l'espace suggère que seulement deux de chaque `` espèce '' ont été amenés à bord de l'arche (c'est-à-dire, une de chaque `` espèce de chien '', ou `` type de chat '' ou `` type de cheval ''), et que tous les autres races et «sous-espèces» ont évolué par la suite. Outre l'énorme quantité d'ironie à reconnaître microévolution , cela échoue également dans la mesure où, comme d'habitude, il ne parvient pas à définir ce qu'est un «genre». Une autre ironie est que cette tentative d'explication contredit en partie le créationnisme de la jeune Terre, car elle suggère que la macro-évolution se produit en fait: le `` genre '' de chien évoluant en différentes espèces (loup, coyote, hyène, dingo, etc.).

Même si vous en trouviez une paire, la biologie et la génétique suggéreraient que deux individus célibataires n'auront pas assez de diversité génétique pour élever réellement une population d'animaux en bonne santé, reproductifs et prospères - en supposant que des mutations pour des troubles génétiques récessifs existaient à l'époque. Même la lecture alternative de sept paires «d'animaux propres» présente un goulot d'étranglement très étroit; et le groupe familial de Noé, sa femme, leurs trois fils et les trois épouses des fils n'a que la variation, au plus, une population de cinq. Les deux sont bien en dessous des 40 requis. C'est une indication claire que les écrivains bibliques (et leurs fanboys actuels) n'avaient aucune idée de comment Dépression de consanguinité travaillé. L'excuse susmentionnée des œufs ou des bébés ne fait rien pour atténuer ce problème, et cette dernière suggestion de `` seuls types '' pose en fait ce problème.bien pire.

Comment les animaux non inclus dans l'Arche ont-ils survécu pendant le déluge?

  • Les parasites pendant l'inondation mondiale
  • Insectes pendant l'inondation mondiale
  • Survie des plantes pendant l'inondation mondiale
  • Survie des espèces aquatiques lors de l'inondation mondiale

Voir également:

  • Survie animale après l'inondation

Recherche archéologique

Voir l'article principal sur ce sujet: Observations de l'arche de Noé

De nombreux créationnistes , tous les deux Christian et musulman , ont recherché les restes de l'arche de Noé, mais en vain.

L'Arche sur les wikis créationnistes

Ce n'est pas une histoire littérale. C'est une histoire de destruction, de rédemption, de recommencement, de recommencement, de pardon, etc. Essayer de le lire littéralement, c'estmanquer le point de l'histoire.
—Michael Shermer

Naturellement, le trou de fond Conservapedia traite l'arche comme un vaisseau très réel, plutôt que mythologique, symbolique ou même légendaire. Ils traitent l'Arche de la même manière qu'un vaisseau moderne, en utilisant leur gabarit de «vaisseau». Apparemment Noah avait 120 ans de préavis mais il lui a fallu moins de 19 ans pour construire une fois qu'il avait commencé. Le fait qu'ils donnent les jours réels du mois où la quille a été posée et le navire a été achevé est plutôt impressionnant et améliore certainement James Ussher chronologie de dramatiquement.

Une réserve de connaissances donne un compte rendu moins détaillé que Conservapedia, préférant s'en tenir à une description biblique directe. Il ne se ramifie pas dans de véritables «preuves» ou des tentatives bizarres pour le faire passer pour un objet réel, bien que ce soit sans aucun doute la position éditoriale du site.

Pas (tout à fait) ce qui est décrit sur Creationwiki.

CreationWiki présente un aperçu décent de l'arche comme un fait. Il se plaint principalement du fait que les scientifiques laïques ne prennent pas le déluge au sérieux. Il comporte également, en toute sincérité, une bonne image en couleur d'un modèle de l'arche, avec des dinosaures! Leur excuse pour expliquer pourquoi la technologie de l'époque serait incapable de produire l'arche est que la société moderne ne peut pas savoir quelle était la technologie de l'époque, car elle se trouve sous un mile de roche sédimentaire. Contrairement au modèle de vaisseau hyper-précis Conservapedia, CreationWiki admet que l'heure exacte à laquelle Noah a commencé la construction est inconnue.